Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 19:15

Voici les ouvrages en cours de finition du club,car nous préparons activement notre expo qui aura lieu au mois de juin.

Les pelures d'oranges...

Les encours au club
Les encours au club

Les pochettes brodées...

Les encours au club
Les encours au club
Les encours au club

Arrosoir, lapins, maisonnettes...

Les encours au club
Les encours au club
Les encours au club

Beau panier en cartonnage confectionné par Anne

Les encours au club

Mes ouvrages...

Fer à repasser  " habillé " , projet commun pour l'expo

Les encours au club
Les encours au club

Petit panneau en lainage...

Les encours au club

Couronne de porte aves des fleurs au crochet, pour fêter l'arrivée du printemps...quoi que ! les températures sont encore bien fraiches

Les encours au club

Bonne fin de semaine..

Les encours au club
Partager cet article
Repost0
8 mars 2018 4 08 /03 /mars /2018 07:23

L'origine de la journée internationale des droits de la femme vient des nombreuses manifestations des femmes qui ont eu lieu au début du 20ème siècle à la fois en Europe mais aussi aux États-Unis.

Les femmes réclamaient l'égalité des droits et notamment le droit de vote.En 1910 à Copenhague, avait lieu la deuxième conférence de l'Internationale socialiste. Des femmes étaient réunies pour défendre leurs droits et obtenir le droit de vote. Une représentante du parti socialiste allemand, Clara Zetkin a décidé d'instaurer une journée internationale de la femme mais sans fixer de date.

Le 8 mars 1914, les femmes réclament le droit de vote en Allemagne (obtenu le 12 novembre 1918 / En France, le 21 avril 1944). Le 8 mars 1917 à Saint-Pétersbourg, les ouvrières manifestent contre la vie chère et réclament le retour de leurs maris partis au front. La date du 8 mars va donc être retenue

.Après 1945, la Journée internationale de la femme devient une tradition dans le monde entier. D'ailleurs, le 8 mars 1948, 100 000 femmes défilent à Paris de la République à la statue de Jeanne d'Arc mais aussi dans le reste de la France. Mais il faudra attendre 1977 pour que la journée soit officialisée par les Nations Unies.

Pour la France, ce n'est que le 8 mars 1982 que le gouvernement socialiste de François Mitterrand confère un statut officiel à la journée de la femme.

( texte : internet )

 

8 Mars...journée des droits de la femme
Partager cet article
Repost0
4 mars 2018 7 04 /03 /mars /2018 08:28

Bonne fête à toutes les grand-mères, mamie, mémé, maminou, mamilou, mamichou,

mamoune, manou, nona..............

Bonne fête des grand-mères...
Partager cet article
Repost0
3 mars 2018 6 03 /03 /mars /2018 08:20

Petites poulettes aux couleurs printanières, pour la déco de Pâques de la pharmacie...

Merci à Viviane pour le modèle, qu'il suffit d'agrandir pour avoir une belle basse-cour !

Cot..cot...cot...cot..........cot

Autres modèles pour Pâques , trouvés sur Pinterest

Cot..cot...cot...cot..........cot

Je vous souhaite un bon WE, ici, nous sommes " givrés " et dans le brouillard....

Cot..cot...cot...cot..........cot
Partager cet article
Repost0
18 février 2018 7 18 /02 /février /2018 17:19

Apothicairerie de l' Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

Après avoir visité, il y a quelques années , le Monastère Royal du Brou,

http://maminou-creations.over-blog.com/2016/04/monastere-royal-de-brou-a-bourg-en-bresse.html

nous avons découvert, dernièrement, l'apothicairerie, qui se trouve à quelques pas du monastère.

L’Apothicairerie de Bourg-en-Bresse, située dans l’Hôtel-Dieu a été construite à la fin du XVIIIème siècle. Elle présente un ensemble de 3 pièces, dont le laboratoire, une pièce qu’il est rare de pouvoir encore visiter. L’équipement qui s’y trouve permet de s’immiscer dans la chimie des siècles passés: alambics de cuivre, mortiers, fourneau en fonte du XIXème siècle.

L’arrière-boutique renferme les premiers pots de faïence, pots canon ou chevrettes (pots symboles des apothicaires) et une bibliothèque qui contient des ouvrages remontant au XVIIème siècle.

L’officine et ses boiseries de chêne style Louis XV sculptées sur mesure pour ranger les récipients et particulièrement les imposants pots à Thériaque nous renseigne sur la pharmacopée de ces temps là, bien rangée dans plus d’un millier de contenants: eaux, poudres, onguents ou pilules.

 

L' Hôtel-Dieu et son parc

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse
Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse
Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

Le double escalier

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

Le cloitre

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

L'apothicairerie

Elle se compose de 3 pièces : le laboratoire, l'arrière boutique, l'officine.

Le laboratoire

Pièce conservée dans son état d'origine, avec tout son équipement.

Fourneau en fonte, dont l'eau arrivait par ce magnifique col de cygne en laiton

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse
Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

Sur les rayonnages sont alignés des récipients en étain, comme des couloirs à sirop, des assiettes et plats, des écuelles à oreilles, des mesures, mais aussi mortiers et pilons .

 

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse
Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

Mortier en bronze, emboité dans un socle en sapin, le poids du pilon est d'environ de 4 kg !

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

Pressoir à vis à oléagineux, du XVIIIè siècle.

Sur le réceptacle en marbre blanc, un baquet en bois à trous était destiné à être rempli de fruits ou d'oléagineux.

Les religieuses en extrayaient le jus par pression, en abaissant la vis en bois.

Costauds, les religieuses de l'époque !

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

L'arrière boutique

Cette pièce servait à réceptionner, trier et stocker les matières premières.

C'est là aussi, que se trouvait la bibliothèque avec ses nombreux ouvrages, comme le Codex et les dictionnaires médicaux.

On y trouve également les premiers pots en faïence et les boites de stockage.

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse
Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse
Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse
Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

Quelques remèdes, dont on aurait du mal à trouver les composants !

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse
Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

Poids et mesures

Le poids à Marc, pile de poids dite de Nuremberg, masse initiale supposée ; 7.830 kg au XVIIè siècle.

Celle de l'apothicairerie pèse en tout environ 8 kg, soit 16 livres, soit 32 marcs.

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse
Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

L'officine

Tous les remèdes étaient exposés dans cette vaste officine, dont les boiseries ont été exécutées sur mesure.

C'est là que les religieuses distribuaient les électuaires, les élixirs, les sirops, les emplâtres, baumes et pommades.

Devant la porte d'entrée, une barrière limitait l'accès au personnel soignant, aux médecins et aux malades.

.   

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse
Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

La Thériaque

La Thériaque était la panacée utilisée contre tous les maux. Les composants majeurs étaient la chair de serpent et l'opium !

La formule aurait été mise au point par Andromaque, père, médecin de l'empereur Néron.

C'est un remède antique arrivé jusqu'à nous grâce aux copies faites par les moines au moyen-Age.

La Thériaque a été utilisée jusqu'à la Révolution française. 

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

Les religieuse au travail dans l'officine vers 1950...et ce , jusqu'en 1970.

Apothicairerie de l'Hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse

Les mortiers en fonte, pots en faïence et pilulier à confectionner les " pilules  m'ont rappelée mes années d'apprentissage, mais la pharmacie a  bien changé, et les préparations d'aujourd'hui se résument à quelque vaseline salicylée et gélules de bicarbonate de soude.

 C'est bien dommage....souvenirs , souvenirs !

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2018 1 29 /01 /janvier /2018 12:01

Jeudi dernier, Véronique et Marie ont fêté leurs anniversaires...

Au menu, tarte aux groseilles et savarin, le tout arrosé de cidre !

Premiers anniversaires de l'année
Premiers anniversaires de l'année

Les avancées des copines pour la future pochette...

Personnellement, je ne fais pas la pochette, je ne suis pas très broderie, je préfère mes petites xxxxxx

Premiers anniversaires de l'annéePremiers anniversaires de l'année
Premiers anniversaires de l'annéePremiers anniversaires de l'annéePremiers anniversaires de l'année
Premiers anniversaires de l'annéePremiers anniversaires de l'année

Un joli petit sac confectionné par Véronique

Premiers anniversaires de l'année
Premiers anniversaires de l'année

Une petite broche avec un reste de tissu mais qui " jette " , confectionnée par Christine

Premiers anniversaires de l'année

Cette année, nous avons choisi de confectionner une enveloppe et carte pour notre petit cadeau de fin d'année. Comme d'habitude, nous avons tiré au sort notre binôme...

Françoise nous a ramené quelques modèles.

Premiers anniversaires de l'année
Premiers anniversaires de l'année
Premiers anniversaires de l'année
Premiers anniversaires de l'année

Bonne semaine.

Premiers anniversaires de l'année
Partager cet article
Repost0
19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 19:23

Marie-Paule m'a remis hier soir les 2 derniers cadeaux de notre calendrier de l'Avent. avec un peu de retard et toutes ses excuses...mais cela valait la peine d'attendre, ils sont très réussis ! 

Le printemps

Le tableau a déjà trouvé sa place...

Printemps et été...

L'été

Printemps et été...

Je vous souhaite une bonne fin de semaine...

Printemps et été...
Partager cet article
Repost0
5 janvier 2018 5 05 /01 /janvier /2018 11:45

Les bricelets

Anne, du club, nous ayant déjà fait gouter plusieurs fois des bricelets, j'ai eu envie d'essayer, mais tout d'abord, il fallait acheter le fer, que l'on ne trouve qu'en Suisse !

L’expression vaudoise «friable comme du bricelet!» reflète bien la qualité d’un bon bricelet qui doit être fin, croustillant et doré.

Le bricelet (son nom viendrait du bretzeli alémanique) fait partie de la famille des gaufres et des gaufrettes, comme les «Gottlieber Hüppen» (gaufrettes roulées et fourrées produites à Gottlieben) et les «bretzeli» de l’Emmental ou de Berne. Ces biscuits secs et minces sont cuits entre deux fers chauds.

Jusque vers la fin du 20e siècle, on confectionnait les bricelets au-dessus d’un feu ouvert. Les fers à bricelets électriques ont fait leur apparition il y a 80 ans. La production artisanale est également très ancienne. En France, des corporations de vendeurs d’oublies, simples biscuits fins et plats, s’organisent dès le 13e siècle.Les documents écrits les plus anciens proviennent des cuisines des cloîtres, car le fer à bricelets est le pendant profane du fer à hosties religieux. Le premier fer à bricelets connu date du 11e siècle et vient de Saint-Gall. Longtemps resté un privilège de la noblesse et de la bourgeoisie dans le sud de l’Allemagne et la région des Alpes, le fer à gaufres et à bricelets connaît son âge d’or du 14e au 16e siècle.

La plupart des musées en Suisse possèdent des collections de fers à bricelets et à gaufres, dont certains datent du 16e siècle. La plus ancienne mention écrite de l’existence d’un fer à bricelets en Suisse romande est rapportée par le «Glossaire des Patois de la Suisse romande» en 1552: «Ung fer pour fere le bresie».

 

Tandis qu’une hostie est composée simplement de farine et d’eau, la pâte à bricelets est beaucoup plus riche. Selon la recette, elle comporte de la farine, du beurre, du sel, des œufs, du sucre et de la crème. Dans le Pays de Fribourg, on utilise la célèbre double crème de Gruyère. L’addition de zeste de citron, cannelle ou eau de fleur d’oranger rehausse le goût. La pâte est coulante, mais encore épaisse ou encore si compacte que l’on peut la façonner en petites boules.

L’avantage du bricelet est qu’il existe en version sucrée et salée. Dans ce dernier cas, l’addition de fromage, vinaigre balsamique, paprika ou carvi donne de délicieux amuse-bouche servis à l’apéritif. Dans les livres de cuisine anciens, la farine est remplacée par des pommes de terre. On incorpore parfois des noisettes grillées et râpées, puis on laisse reposer la pâte un bon moment. Ensuite on chauffe le fer et l’enduit de beurre. Dans les recettes anciennes, le fer est graissé avec du saindoux, de la cire d’abeille ou un morceau de couenne.

Les bricelets encore chauds peuvent être roulés en cigares autour du manche d’une spatule ou formés en tuiles à la main. Si on les laisse plats, il faut les mettre à refroidir sur une planche ou une grille. Une fois refroidis, les bricelets sont conservés dans une boîte en fer-blanc hermétique afin de rester bien croustillants.

Gaufres  et bricelets sont restés jusqu’au 20e siècle une friandise particulière, réservée à certaines couches sociales. On les confectionnait et les offrait à Noël et au nouvel an. Aujourd’hui encore, une boîte en fer-blanc remplie de bricelets croustillants est un cadeau gourmand toujours apprécié.

Texte: Alexandra M. Rückert

Les bricelets
Les bricelets
Version salée : fromage, pavot et césame
Version salée : fromage, pavot et césame

Version salée : fromage, pavot et césame

Demain, je testerai la version sucrée...il faut que je trouve encore le truc pour les faire bien ronds !

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2017 7 31 /12 /décembre /2017 12:19

Bonne année 2018

Une nouvelle année commence. En cette période de renouveau, je vous souhaite réussite et succès dans tous vos nouveaux projets.

Puissent-ils apporter joie et bonheur à vous et tous vos proches.

A bientôt...

Colmar, place de l'ancienne douane ( Koifhus )

Colmar, place de l'ancienne douane ( Koifhus )

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2017 7 24 /12 /décembre /2017 15:10

Je vous souhaite une belle fête de Noël, remplie de paix, d'amour et d'amitié

Noël 2017

Et pour celles et ceux qui comprennent l'alsacien...

Noël 2017
Partager cet article
Repost0