Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 18:45

C'est sous  une pluie battante, que nous avons passé 3 jours à Verdun.

Nous avons profité d'une visite guidée en bus pour aller au fort de Douaumont, à l' Ossuaire et la Nécropole, la tranchée des baïonnettes et à Fleury, un des neuf village entièrement détruit.

La bataille de Verdun 

300 jours et 300 nuits de combats sans trêves, plus de 300.000 morts et disparus, 400.000 blessés français et allemands confondus...

La bataille de Verdun de 1916 est un choc frontal, le plus meurtrier de l'histoire, entre la France et l'Allemagne. Cette lutte d'anéantissement total des hommes et des défenses, à travers un duel d'artillerie sans précédents, symbolise et résume la guerre industrielle.

On ne peut que saisir l'horreur profonde de la Grande guerre et comprendre le sacrifice de toute une génération.

 

Le fort de Douaumont

Clé de voute du système fortifié de Verdun, Douaumont fut pris par l'armée allemande dès le début de la bataille. Sa reconquête ne survint qu'après huit mois de combats particulièrement âpres. Aujourd'hui, les drapeaux français et allemand qui flottent côte à côte sur le front rappellent la tragédie et la mort commune des soldats des deux armées en ce même lieu.

 

La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...

Le 8 mai 1916, la vie du fort, alors occupé par les Allemands, fut troublée par un événement imprévu. La veille, les bombardements avaient été très violents. L'ouvrage avait reçu les blessés, un bataillon au repos et de nombreuses troupes se trouvaient dans le fort. À 6 heures du matin, une violente explosion, celle d'un dépôt de grenades, mit le feu à un dépôt de lance-flammes. Cette explosion est due à une erreur humaine. Les pertes furent lourdes, les Allemands commencèrent à enterrer les morts mais comme on en retrouvait toujours, le commandement les fit placer dans deux casemates qui furent murées. Des 800 à 900 soldats qui périrent, 679 sont enterrés derrière cette croix : c'est le cimetière allemand du fort.

( Wikipédia )

La bataille de Verdun...

L'Ossuaire et la Nécropole de Douaumont

Ce monument emblématique du champ de bataille abrite environ 130.000 corps de soldats français et allemands non identifiés.

Devant l'ossuaire, s'étend l'immense nécropole nationale où reposent plus de 160.000 soldats

La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...

La tranchée des baionnettes

Ce monument construit par un mécène américain repose sur une légende : celle de soldats français ensevelis debout dans leur tranchée lors de violents bombardements.IL demeure dans l'imaginatif collectif comme un site symbolique du champ de bataille de Verdun

 

La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...

Les villages détruits

Neuf villages, situés en " zone rouge " furent totalement rayés de la carte lors de la bataille de Verdun. Restent les vestiges où les emplacements des maisons sont symbolisés.

Ils n'ont jamais été reconstruits. Ces villages fantômes, Morts pour la France, présentent une mémoire émouvante à travers les chapelles et monuments commémoratifs érigés après guerre.

Village de Fleury

 

La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...

Monument à la Victoire

Inauguré en 1929, sa haute tour surplombe une crypte où sont exposés les livres d'or des soldats français et américains ayant combattus en Meuse

La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
Avant et après la commémoration
Avant et après la commémoration

Avant et après la commémoration

Centre mondial de la paix

Situé dans le prestigieux palais épiscopal, édifice classé monument historique du 18 ème siècle.

 

La bataille de Verdun...

Mémorial de Verdun

Situé au cœur du champ de bataille, sur l'ancienne gare de Fleury,  ce mémorial veut transmettre l'histoire de la bataille de Verdun.

La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...

La voie sacrée

Elle fut la seule route reliant le front de Verdun à l'arrière. C'est par elle que transitèrent nuit et jour durant dix mois , près de 2 400.000 hommes et des milliers de tonnes de munitions et matériels. Une borne commémorative est implantée à chaque kilomètre

La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...

Il reste encore beaucoup de lieux à découvrir, mais cela sera pour une autre fois...

Et pour la gourmandise, nous avons aussi visité la fabrique des Dragées Braquier, .

En 1220, un apothicaire verdunois, dans un souci de conservation des amandes, a l'idée d'enrober une amande d'une fine couche de sucre et de miel.

La dragée de Verdun était créée. En 1783, les Dragées Braquier naissent à Verdun !

La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...
La bataille de Verdun...

Obus en chocolat !

La bataille de Verdun...

Notre hébergement  insolite...

Chambres d'hôtes dans un dôme tout en bois, accueil chaleureux de Christine et d' Albert, petit séjour très enrichissant, grâce aussi à leurs  connaissances sur leur région.

 

https://www.ledeniere-de-cristal.com/

 

Bonne semaine et à bientôt

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
Merci pour ce beau reportage un peut d'histioire me fais pas de mal .nous avont la belle vie a bientôt
Répondre
M
Magnifique reportage - un séjour très culturel très émouvant aussi je pense en voyant tout cela et pourtant c'est du vécu c'est là que l'on se rend compte du bonheur que nous avons !! merci pour ce beau partage je n'y étais jamais alors que nous avions de la famille à Bar le Duc !! bonne soirée et gros bisous à jeudi
Répondre
R
Merci pour ce beau reportage! En cette triste période de l'année, anniversaire de moments historiques, ayons une pensée pour tous ceux qui ont laissé leur vie, et aussi à ceux qui ont survécus avec des traces indélébiles. Comment peut-on sortir indemne de situation telles que celles que les soldats et de leurs familles ont vécu ?<br /> On ne peut rester insensibles dans des lieux pareils! Espérons que la folie des hommes ne reste qu' un souvenir!<br /> Il serait bon que "Tout le monde" fasse que le "Centre Mondial de la Paix" en soit réellement un!
Répondre
R
Merci pour ce résumé en images qui donne des frissons car nous pensons aussi à leur jeunes ages !que c est triste les guerres ! un beau mémorial mais rien ne remplacera la douleur des familles des 2 cotés, les enfants sans papas !
Répondre